Et bonne année ?

Je suis passée en 2021 dans le désert. Autour d’un feu, à regarder les feux d’artifice. C’était calme et inhabituel. Et très agréable. Avant tout, laissez moi vous souhaiter une belle nouvelle année. J’espère qu’elle sera pleine de joie. J’espère qu’elle vous gardera en belle santé.

2020, la pire année ?

A l’échelle globale, 2020 n’a pas été une belle année. Les feux qui ont ravagé l’Australie, la COVID-19, l’explosion au Liban ou les attentats terroristes, difficile de voir le positif là dedans.

Sur ma frise chronologique personnelle, à l’échelle globale, oui c’était une bien mauvaise année. Cependant, toujours sur cette même frise chronologique, cette fois-ci, à l’échelle personnelle, ce n’était pas si pire

Commençons par le mauvais : j’ai passé une très mauvaise année au travail. Ca sera mon pire souvenir de mes années au Koweït. Evidemment, le couvre feu total que le Koweït a mis en place était horrible. Et puis, soyons honnêtes, les différents couvre feu qui ont suivi. Ah, j’ai repris la cigarette aussi.

Par contre, j’ai décidé de choisir mes souvenirs. De 2020, je garderai l’achat de ma maison et le fait que j’ai pu signer les papiers moi même. Et puis, aussi, les travaux qui ont bien commencé et qui continuent d’avancer. Je mettrais aussi une rupture dans cette liste de bonnes choses qui me sont arrivées. Mes copines m’ont annoncé leurs grossesses. Mentalement, après les difficultés rencontrées de mars à juin, j’ai rebondi pendant mes vacances ô combien nécessaire en France. Et, depuis septembre, je reprends le contrôle. Donc j’ai arrêté de fumer – encore.

En 2020, rien ne s’est passé comme prévu. Je n’avais pas prévu de voyager donc la COVID n’a gâchée aucun plan à ce niveau là. Je voulais m’engager un peu plus, faire quelque chose, agir pour la planête et pour le monde. La pandémie m’a fait réaliser que je n’en avais pas envie. Derrière l’engagement militant, il y a aussi quelque chose de financier qui ne m’interesse pas.

Des résolutions pour 2021 ?

Photo by Tim Mossholder on Unsplash

Chaque année, je fais ma petite liste de bonnes résolutions. Cette année ne dérogera pas à la règle.

Un article de blog par semaine

Je l’avais déjà écrite pour 2020… Certainement aussi pour 2019 ! Cette fois ci, j’y crois ! L’article paraitra le samedi, je le tiens déjà depuis trois semaines, c’est un bon début, non ?

J’ai pour objectif de poster un article par mois sur un lieu au Koweït. On me demande souvent à quoi ressemble le Koweït, donc je pense que je vais commencer à prendre des photos. De restaurants que j’aime bien, d’endroits que j’aime bien, de parcs. Parce que je raconte le Koweït à travers mon experience personnelle, mais ça doit être difficile pour vous d’imaginer le pays, non ?

Je ne veux pas que ce soit blog devienne un blog avec les types d’articles qui fonctionnent. Je connais et j’ai compris le référencement mais je ne veux pas que ce blog devienne un espace de travail. J’ai envie de partager, pour le plaisir, des trucs que j’aime bien.

Mais comme je souhaite vraiment travailler sur mon organisation, ce blog fait parti de l’exercice.

Rester non-fumeuse

Evidemment ! J’ai arrêté pendant plus d’un an, j’avais partagé un peu sur ce blog comment je me sentais, les difficultés que je rencontrais… Et cet été, j’ai repris.

Je le sais, pourtant. L’arrêt de la cigarette se fait vraiment un jour après l’autre. Cette fois, l’objectif c’est de ne fumer aucune cigarette jusqu’au 31 décembre 2021, et ne pas me croire plus forte que mon addiction. Même si je suis plutôt forte face à elle, l’arrêt de la cigarette est toujours aussi difficile les premiers jours.

Continuer la reprise de la course à pied

Suite à mon Chemin de Saint Jacques de Compostelle, j’ai eu une blessure à la cheville. Personne n’a su exactement ce que c’était et tous les médecins m’ont conseillé du repos. En gros, courir était impossible et marcher trop vite reveillait mes douleurs. Je me suis reposée, j’ai annulé le trail en Norvège et j’ai réussi à reprendre il y a peu.

Cette année, l’objectif c’est 10 km sans douleur ni difficulté. Cette fois-ci, je ne suis pas de plans d’entrainement, je cours aux sensations. J’ai simplement envie de remettre du plaisir dans la course à pieds. Pas de course officielles, pas d’objectifs de temps, juste du plaisir.

Reprendre la couture

J’avais commencé à coudre mais je me sens rapidement submergée. Ca m’arrive tout le temps quand je commence quelque chose de nouveau. Je fais plein de recherches, je regarde plein de vidéos, je suis littéralement obsédée par le sujet. A la fin, c’est comme si j’avais vécu les difficultés liées au sujet en question. Je suis fatiguée alors que je n’ai pas agi.

Cette année, j’ai simplement envie de me remettre tranquillement à la couture, m’améliorer et y prendre du plaisir.

Ce n’est pas moi, évidemment – Photo by Samir Bouaked on Unsplash

Apprendre la calligraphie

Je me suis lancée sur un défi calligraphie : un mot par jour. Pour le moment, je fais surtout de la « fausse calligraphie », c’est à dire que c’est moi qui rajoute les traits epais. J’aimerais bien, sur le long terme, être capable de manier la plume.

J’aime bien les activités de ce style, qui obligent une concentration maximale et qui necessitent de l’entrainement régulier. C’est ce dont j’ai besoin, d’être régulière et organisée. Parce que, quand je le suis, mon cerveau n’a pas le temps de passer des heures à réfléchir sur des choses qui n’existent pas.

Ces choses que je vais continuer en 2021

  • Chaque matin depuis mai, je fais 15 minutes de yoga. C’est de l’éveil musculaire et articulaire, mon objectif n’est vraiment pas de faire des postures de yoga instragram-worthy. Mais ça fait du bien. C’est une des meilleures façons – pour moi – de s’ancrer dans le présent. Et de prendre conscience de son corps. Je vais continuer.
  • Rester éloignée des réseaux sociaux. Je pense que je vais reprendre mon compte instagram, mais je vais juste l’utiliser autrement.
  • Être reconnaissante de ce que j’ai. C’est quelque chose que j’apprends depuis quelques années mais qui a, comme pour tous je pense, été mis en relief cette année. Je suis privilégiée.
  • Arrêter de tout prendre au sérieux. C’est certainement ce qui m’a fait le plus de bien. Me détacher des choses et ne plus rendre le quotidien lourd.

Bienvenue 2021, sois sympa

Apparemment, en Géorgie, les deux premiers jours de l’année reflètent l’année qui vient. Bon, moi j’ai été en pyjama les deux jours, je suis restée chez moi à regarder Netflix du coup j’étais pas rassurée. Mais mon amie Géorgienne m’a expliqué que les intentions étaient ce qui comptaient le plus.

Ouf ! Je suis rassurée. J’ai beau avoir été en pyjama, j’ai quand même fait pas mal de choses. Et surtout, je sais que je démarre 2021 du bon pied. Un jour après l’autre et ça devrait aller.

Bonne année à vous tous. Je vous souhaite de belles choses, mais surtout la santé, évidemment. N’hésitez pas à partager vos résolutions ! Je me demande toujours si je suis la seule à faire encore ça…

Photo by Courtney Hedger on Unsplash

Quelque chose à ajouter ? :)