Le mois de décembre 2018 – L’année 2018

Au lieu de faire un bilan pour seulement ce mois de décembre, je vais faire un bilan de toute mon année 2018. J’ai écrit un court bilan sur mon profil Instagram, c’est maintenant le moment de rentrer un peu plus dans les détails. Pour être tout à fait honnête, cette année 2018 n’a pas été la meilleure.

D’un point de vue…

… Sentimental

Personnellement, 2018 a été très mauvaise. Je suis entrée dans l’année en couple avec un garçon dont je croyais être amoureuse. Après avoir passé du temps ensemble à croire que nous pourrions être heureux, je me suis regardée ruiner tout ça. Trop lâche pour partir, je l’ai poussé à être haïssable. 

J’ai passé les mois suivants à pleurer cette relation. C’est toujours difficile d’expliquer sans en dire trop. Les relations amoureuses ont tendance à montrer qui vous pouvez être. Dans votre meilleur comme dans votre pire. Et celle ci m’a montrée une part de moi que je ne veux plus jamais voir.

Avec beaucoup de recul, je suis reconnaissante car j’ai beaucoup appris. Comme à chaque échec, comme dans chaque histoire qui se passe mal, on peut en ressortir quelque chose de positif. Oui, j’ai énormément appris, mais à quel prix ? 

Photo by Kelly Sikkema on Unsplash

… Amical

2018 a été un grand tournant pour moi, d’un point de vue amical. J’ai rencontré ma voisine, qui est une personne géniale et ma plus proche amie ici. J’ai réalisé que déménager à six heures d’avion nous fait repenser notre vision de l’amitié. Au Koweït, je suis obligée de faire une croix sur mon passé, car personne n’a idée de qui j’étais avant. C’est un réel nouveau départ.

Ce qui permet d’être une nouvelle personne car je ne suis plus coincée dans les attentes que les gens peuvent avoir. Personne ne sait qui j’étais au lycée, personne ne sait comment j’étais à l’université. Alors je dois devenir celle que je suis en laissant de côté mes petits traumatismes personnels. C’est difficile parfois car je n’ai plus aucune excuse !

… Professionnel

Je suis toujours enseignante en grande section de maternelle. Je prends de plus en plus de plaisir à faire ce métier. J’adore travailler avec des enfants, je grandis et j’apprends énormément à leur contact.

Cependant, je ne suis pas sûre de pouvoir faire ce métier toute ma vie. Je trouve que c’est un métier très fatigant qui attaque directement les nerfs. Être perpétuellement à l’affut, dans le bruit rend parfois les journées difficiles.

J’ai toujours eu l’habitude de mettre mes soucis personnels de côté en franchissant les portes de l’établissement dans lequel je travaille. Mais ça n’empêche que parfois on est fatigué, on est triste et ça a un léger impact sur notre travail. Être maitresse d’école, ça veut dire qu’il est interdit d’être triste, malade ou fatigué car les enfants ressentent tout. Et ils n’ont pas encore appris comment agir face à quelqu’un de triste, malade ou fatigué.

Photo by Element5 Digital on Unsplash

2018 : une année pleine de nouveauté

J’ai donc passé les six premiers mois de l’année en pause. C’est le mot parfait pour exprimer mon état durant les premiers mois de l’année. J’étais en pause. Et je suis allée en France pour l’été.

Cet été a commencé par un mauvais rendez-vous à la banque. Ce rendez-vous m’a fait réfléchir à pourquoi j’étais au Koweït. J’ai passé mes premières années à mettre de l’argent de côté sans en profiter. Cette année, j’ai décidé que ce n’était pas grave si les seules choses que j’avais étaient des souvenirs. Alors j’ai décidé de faire des choses que j’aime vraiment.

Le début de Liz in kuwait

Je tiens des blogs sur Internet depuis des années. J’ai été payée à écrire des articles à un moment de ma vie. Écrire est quelque chose qui fait parti de moi, alors c’est logique que je me lance dans le blogging. Evidemment, c’est bien plus difficile que ce qu’on imagine : il faut écrire, promouvoir, prendre du temps pour développer sa communauté et surtout, ne pas trop s’éparpiller.

Puisqu’on n’écrit jamais pour soi, je peux partager mes (modestes) statistiques. J’ai posté mon premier article le 27 aout 2018. Depuis, ce blog c’est :

  • 3 430 visiteurs
  • 9 310 vues
  • 259 commentaires
  • 2 fois en une de Hellocoton
  • Quatre interviews publiées (BlogExpatFrance-ExpatTheFrenchHat – FocusExpat en anglais)
  • Beaucoup de prises de contact d’expatriés qui vont bientôt arriver au Koweït.

Merci à vous de me lire, de commenter, de partager vos pensées avec moi.

Je crois que je me fiche un peu d’être lue par énormément de gens ou non. Je suis surtout contente de partager ma vie dans ce pays si méconnu. Quand je reçois un mail d’un futur expat au Koweït, je me dis que j’ai bien fait.

Photo by Courtney Hedger on Unsplash

Mes collaborations avec des photographes

Je crois que ça, c’est ma plus grosse fierté de 2018. Je suis excessivement timide, pas super à l’aise dans mes baskets. Comme tout le monde j’imagine, je prends des selfies où tout est hyper controlé. Je sais comment me placer et comment regarder la caméra pour faire de jolis selfies.

Mais je fuis chaque appareil photo. Je ne sais pas comment me tenir pour une photo et j’ai toujours détesté le résultat. Un matin, j’ai été contacté par Sethu, un photographe au Koweït intéressé pour une collaboration. Je me suis dit que j’allais tenter le coup. Il en ressort littéralement ma photo préférée !

The beauty and the beast ! 😉

Suite à cette première expérience, j’ai ensuite été contactée par beaucoup d’autre photographes. Le Koweït est tellement petit que les communautés le sont aussi. J’ai dernièrement accepté de poser pour Yasser.

Et plein d’autres accomplissements

En 2010, juste après une rupture, j’ai décidé que chaque année, je ferai quelque chose que je n’avais jamais fait avant. Jusqu’ici, ça a toujours été des voyages : je suis partie à New York, au Vietnam, en Thaïlande, au Laos, au Cambodge, au Maroc, en Iran, au Liban, au Brésil, à Abu Dhabi, à Bahrein… Cette année, je n’ai visité aucun nouveau pays nouveau.

J’ai été prise d’une envie très forte de trouver où était chez moi. Alors je suis retournée en Thaïlande et à Bali pour voir si je me retrouvais. Je suis allée en France plusieurs fois. Ma conclusion est que chez moi est partout et nulle part à la fois.

Cependant, si je ne devais retenir qu’une seule chose de cette année 2018, ça serait définitivement mon semi-marathon. Je peux aussi parler du fait que j’ai arrêté de fumer, que j’ai commencé le roller et que j’ai fait des choix difficiles. Mais surtout que j’ai assumé chacun de ces choix.

Et pour 2019 ?

En 2019, je vais continuer le travail sur moi même que je fais pour contrôler toute l’empathie dont je suis capable. Je dois continuer (commencer ?) à me protéger des sentiments des autres. 

Je vais continuer ce blog, faire d’autre photoshoot, voyager encore et encore… Et puis, continuer à m’amuser, continuer à partager mes pensées, mes projets. J’ai réalisé en 2018 que je n’étais tout simplement pas capable de garder les choses pour moi.

J’ai ce besoin de partager mes expériences et les leçons que j’ai apprises. Je n’ai aucune difficulté à expliquer mes difficultés et à les décortiquer devant les autres. Mon gros projet de 2019 est de commencer une chaîne YouTube.

Mais sinon, comme depuis toujours, je vais continuer à faire confiance à la vie et accepter ce qu’elle peut m’apporter. Il y a tout un monde à découvrir et aucun mur pour m’en empêcher ! Cette année en tous cas, je ne vais pas en construire.

Et je vous souhaite à vous le meilleur pour cette nouvelle année.

Photo by NordWood Themes on Unsplash

Et vous ? Comment s’est passé 2018 ? Quels sont vos projets pour 2019 ?

Separator image Publié dans Humeurs.

11 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Silvère

    Hello Liz,

    Un grand merci pour ta participation à FRANCE – EXPAT.
    J’espère que cela permettra à un plus grand nombre de découvrir le Koweït.
    Nous te souhaitons le meilleur pour la suite de tes aventures.

    Bonne année 2019

    Silvère

  2. 3
    Adel

    Bonne année Liz et merci pour tes articles , chaque fois je trouve que ça a un effet relaxant pour moi, et des réponses à des questions que je ne savais pas encore qu’elles s’imposaient déjà dans mon quotidien 🙂

    • 4
      Eliz

      Bonne année Adel ! Ton commentaire était dans les indésirables je ne sais pas pourquoi 🙁 Je te souhaite tout le meilleur et j’espère que tu continueras de trouver des réponses à des questions que tu ne te posais pas sur mon blog 😉

  3. 5
    galswind

    Super résumé! Moi non plus je n’arrive pas à ne pas partager, c’est épuisant pour mon entourage je crois et ça me rend accroc aux RS mais j’adore partager mes expériences et découvertes. Je m’étais dit que cette année j’essaierai d’apprendre à en garder un peu plus pour moi mais ca me semble compliqué.

    Très hâte de voir la suite de tes aventures au Koweit et surtout tes progrès en patin!

    • 6
      Eliz

      Oui c’est super fatigant pour mon entourage aussi ! Particulièrement l’addiction au réseaux sociaux haha ! Mais au moins grâce à Internet, tu sais que tu partages tes petites choses avec des gens que ça intéresse. 😀

      De mon point de vue, la limite c’est la vie intime et les autres personnes. J’ai toujours du mal à voir des YouTubeurs ou des Influenceurs parler de leur rupture par exemple :/

      Merci ! Pour les patins : je sais tomber et je sais freiner maintenant ! Gros progrès ! :)) A tout bientôt !

  4. 7
    Pipelette & Gambettes

    Malgré le fait que tu aies eu des hauts et des bas je trouve ton bilan de 2018 très inspirant ! Tu as fait beaucoup de nouvelles choses et tu sembles être ressorti plus forte des épreuves que tu as rencontré 🙂
    C’est un peu ce que je voudrais pour moi ^^ Je pense que 2018 était une année pas mal, mais j’ai pas l’impression d’avoir essayé beaucoup de nouvelles choses. Peut-être que je devrais faire ça en 2019 ; mais pour le moment le moindre truc m’overwhelme un peu dans ma nouvelle vie au Japon.
    Hate de voir ce que tu vas proposer sur Youtube, je suis une grosse consommatrice sur cette plateforme

    • 8
      Eliz

      Merci beaucoup !

      Tu es très marrante toi, « j’ai pas l’impression d’avoir essayé beaucoup de nouvelles choses » quoi ??!! Tu as déménagé au Japon ! Même si tu n’as rien fait d’autre (et je suis sûre que ce n’est pas le cas !) c’est déjà E-NOR-ME !! J’avais aussi l’impression de n’avoir rien fait (parce que je n’ai rien fait de MONSTRUEUX) et en faire, écrire le bilan m’a fait réaliser que j’ai lancé beaucoup de « petits » projets et donc au final c’est une année enrichissante.

      Pour YouTube, justement, je ne suis pas du tout une grosse consommatrice, du coup je suis un peu « perdue » sur quoi faire et comment. J’avais enregistré (et monté) une vidéo mais je ne suis pas satisfaite du résultat (le sujet abordé, ma manière de parler, la luminosité, mes cheveux gras) du coup je vais recommencer ! On va bien voir 🙂

  5. 9
    linemourey

    Tu as raison, chaque relation sentimentale ou non, nous en apprend sur nous même. De nos failles personnelles, de nos blessures, de nos doutes et peurs, de nos vides, de ce qu’on attend de l’autre, de la place qu’on veut lui offrir dans notre vie ! Aime, c’est aussi poser un contrat implicite entre 2 personnes 😉 Et c’est pas toujours facile !

    Parfois, j’ai les mêmes questions que toi. Ferais-je mon métier toute ma vie ? Je ne sais pas. Fait-on aujourd’hui un seul métier dans notre vie ? Je ne pense pas ! On est des slasheurs. Instit’, blogueuse… on se balade !

    A bientôt et belle nouvelle année,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/therapie/la-musicotherapie/

    • 10
      Eliz

      Je pense qu’il faudrait que les termes du contrat soit parfois un peu plus clair… Ce qui me dérange souvent dans les relations c’est ce contrat « implicite », des attentes différentes pas forcément clairement définies ! C’est dommage.

      Non, clairement, on ne fait plus un seul mériter dans notre vie ! On a de la chance, un CV décousu est de plus en plus un atour pour les entreprises ! Pendant longtemps, j’ai eu honte de mon CV et maintenant… J’en suis plutôt fière !

      Belle nouvelle année à toi aussi !

  6. 11
    Audrey

    Coucou Liz !
    Et bien, quelle année !!
    Pour moi aussi l’année 2018 n’aura pas été super top…espérons que cette nouvelle année soit bien meilleure car j’ai grandement besoin d’avancer ! En tout cas je te souhaite une très bonne année pleine de découvertes et d’accomplissements !
    Gros bisous 🙂

Quelque chose à ajouter ? :)