Le mois de septembre 2018

D’après une idée de Kenza, je fais mon petit bilan du mois de septembre ! Je trouve ça vraiment cool comme concept. Je vais faire le bilan de Septembre et mes attentes pour le mois d’Octobre. Et je le ferai tous les mois…

Septembre est passé à la vitesse de l’éclair. C’est toujours le mois le plus étrange de l’année pour moi. Les journées sont longues et agréables mais le mois passe en un claquement de doigts.

Le retour à la maison

C’est toujours particulier de revenir chez soi après deux mois. J’ai retrouvé mon appartement, mes plantes étaient mortes – pourtant j’ai fait la technique de la bouteille au bouchon percé – les draps étaient propres, le frigo et les placards vides. Il a fallu que je récupère ma voiture – téléphoner, trouver un créneau, attendre qu’on me la dépose – pour pouvoir aller faire des courses.

J’ai passé du temps sur le canapé de ma voisine, dans mon café préféré avec Thomas. Les trois mois nous sont payés en juin, alors il ne faut pas oublier d’avoir mis un peu de sous de côté pour pouvoir vivre en septembre. Difficile de se remettre à parler anglais après deux mois en français. On réhabitue son corps au presque 50 degrés à l’extérieur, à la clim à l’intérieur.

La dernière fois que j’ai vu un ciel gris, c’était en décembre 2017. Mon humeur est au beau fixe.

La rentrée scolaire

C’est la rentrée scolaire : je retrouve mes collègues, j’en vois de nouveaux et surtout, je rencontre mes petits choux avec qui je vais passer l’année. J’oublie, à chaque rentrée, les difficultés que l’on rencontre au début d’année.

En juin, on lâche des enfants prêts pour le CP et en septembre on retrouve des élèves de Moyenne Section. En tant que maitresse-gentille-qui-cajole les enfants, ma classe est toujours pleine de petits parleurs. Ca veut dire que les premiers jours, je suis face à des enfants qui ne font pas de bruit. Je suis là, face à mon petit public qui me regarde avec de grands yeux.

Ensuite, on gère la déperdition de l’été avec l’impression que tout a été oublié. Ca revient avec le temps, mais les premiers jours sont un peu particuliers et, soyons honnêtes, très fatigants. On reprend les règles de la classe, on revoit – en un peu plus difficile – les acquis de Moyenne Section et on se prépare pour une nouvelle année.

Photo by rawpixel on Unsplash

La visite de ma petite maman

Quatre ans que je suis partie, et donc trois anniversaires à envoyer des fleurs ou des colis par la poste pour l’anniversaire de ma personne préférée au monde. Cette année, on a discuté pendant l’été, de ses vacances, de quand est-ce qu’elle allait venir… Elle est venue passer dix jours dans mon désert.

Dix jours bien remplis qui m’ont permis de voir le Koweït avec un tout nouvel oeil. A tous les expatriés : invitez des gens à visiter votre pays quand vous avez l’impression que vous en avez fait le tour. Voir les yeux étonnés de ma mère devant le désert m’a fait prendre conscience que je vis quelque chose de particulier.

Nous sommes allées à la mer, nous avons énormément mangé, nous sommes allées dans le désert, elle s’est reposée – ce sont quand même des vacances ! – nous avons crapahuté dans les malls et j’ai pris soin d’elle du mieux que j’ai pu. L’aéroport est toujours une étape compliquée, alors j’ai pris l’habitude de la laisser au dépose minute, je ne suis plus capable de rentrer dans cet aéroport pour lui dire au revoir.

Et pour Octobre ?

Après trois ans pleins au Koweït, j’ai réalisé ce mois ci qu’avec du temps, on peut profiter du pays. On a tendance à courir énormément après l’argent ici, et à peu profiter du temps que l’on peut avoir. On profite peu du soleil, des gens ou de la tranquillité de la vie. J’ai décidé cette année, et je vais donc m’y tenir pour Octobre, de profiter de mon temps.

Tant pis si je dépense tout mon argent. Je planifie mes prochaines vacances, je prends des rendez-vous pour des manucures, pour des massages, je conduis jusqu’à la plage, je traine mes pattes au café et je cours le matin. C’est la slow-life à la Koweitienne.

J’ai arrêté de fumer, donc on va continuer en Octobre. Je me suis lancée dans le défi des 10 000 pas par jour. J’ai écrit un post sur Instagram ! N’hésitez pas à faire un tour et à prendre part au défi avec moi !  J’ai perdu 15 kilos en un peu plus d’un an, et aussi superficiel que ça puisse paraitre, j’ai très peur de les reprendre. Plus on est nombreux, plus c’est motivant !

La nouvelle année commence pour moi en Septembre et c’est à ce moment là que je prends des décisions. J’ai eu le temps ce mois-ci de faire une liste de ce que j’ai envie de faire cette année scolaire. J’ai donc décidé de :

  • Arrêter de fumer.
  • Être un peu plus active au quotidien.
  • Voyager un peu plus.
  • Prendre un peu plus de temps pour moi et moins pour travailler !
Photo by rawpixel on Unsplash

Et toi ? Tu es plutôt de la team Résolutions de Rentrée ou Résolutions en Janvier ?

Au fait ! Tu peux me retrouver sur Instagram pour voir plus de photos de ma vie quotidienne au Koweit ! On se retrouve là bas ?

Separator image Publié dans Humeurs.

5 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    nla191502

    Bonjour, je n’ai pas de team particulière, disons que je me remets en question assez souvent en tout cas j’apprécie votre philosophie et lire votre blog est rafraîchissant. Vous êtes jeune profiter de votre vie, le temps file file si vite, bon c’est vrai je parle comme un vieux rabat-joie ^^. bonne continuation

Quelque chose à ajouter ? :)