Vacances en France

30 juin 2018, mon avion décolle à 4h25 mais je ne serai pas dedans. Pour cause de papiers du chat oubliés dans la voiture, je dois courir à travers tout le Koweit pour attraper le prochain vol, celui de 13h40. Grâce à Dieu, la chance, mon ami Ahmed et beaucoup de volonté, je réussis à sauter dans l’avion de Turkish Airlines qui me fera atterrir en France à 22h40 et louper le match du Portugal contre l’Uruguay (le Portugal a malheureusement perdu.)

Mais maintenant, j’y suis. Mes vacances, je les passe dans la maison familiale en banlieue parisienne. Pour ceux qui ne le savent pas : au Koweit, l’alcool est totalement illégal, ainsi que le porc. Impossible de trouver une bière avec alcool et un bon saucisson dans les rayons du supermarché. Voici ma liste non exhaustive de ce qu’il faut faire pour passer des vacances inoubliables en banlieue parisienne après quelques mois dans le désert.

De la nourriture tu profiteras.

La première chose que je fais quand j’arrive en France, c’est de manger un merveilleux sandwich jambon-beurre de chez n’importe quelle boulangerie. Ceux qui n’ont jamais connu la vie à l’étranger ne comprennent pas le manque de la bonne baguette. Le pain frais n’est bon qu’en France, c’est un fait. Alors, entendre le craquement de la croute de pain, sentir le moelleux de la mie de pain et l’odeur merveilleuse de la baguette sont les meilleures sensations du monde.

Une bonne bière en terrasse tu apprécieras.

Je ne suis pas une grosse buveuse d’alcool. Je n’aime pas le vin et pas tellement les alcools forts. Mais quand j’arrive en France, dès que l’heure de l’apéro sonne, je prends un malin plaisir à m’assoir à une terrasse pour boire une bonne bière bien fraiche. En dehors de l’ivresse qui arrive rapidement, les bulles, la fraicheur et le goût de la levure sont devenus comme ma madeleine de Proust.

Les nuages jamais ne te lasseront.

Au Koweit, nous n’avons pas beaucoup de nuages. Le ciel est souvent bleu, mais voilé par une espèce de filtre pollution. Il n’y a pas de nuage. Le ciel est juste bleu, le soleil se lève, brûle puis se couche et le ciel est vide de nuages. Impossible d’imaginer des formes dans le ciel, impossible de s’allonger dans l’herbe et regarder les déplacement des nuages causé par le vent.

La fraîcheur te vivifiera.

Ce n’est pas tellement le cas pour cet été caniculaire, mais généralement, ce que je préfère quand je passe l’été en France, c’est la fraicheur. La journée on est en t-shirt et le soir il faut porter un petit gilet. Après quelques mois sous plus de 45 degrés, un petit orage et une petite pluie sont toujours les bienvenues, je rêve de porter un gilet léger, un vêtement à capuche et entendre la pluie sur le Velux de ma chambre.

Tes amis tu verras.

La difficulté quand on est expatrié, c’est de se faire des amis. Souvent, les expatriés sont juste de passage au Koweit alors il a été difficile pour moi de me créer un entourage de confiance. Quand je reviens en France, j’essaye vraiment de remplir mon réservoir d’amour en voyant au maximum mon entourage et ma famille. Je passe des déjeuners entier à parler français et à passer du temps avec des gens qui ont le même humour et les mêmes références que moi : j’avoue que ça soulage !

Te reposer tu n’oublieras pas.

Mon temps à Paris reste des vacances alors je profite quand même au maximum pour dormir, passer du temps dans mon canapé, vivre lentement et prendre le temps de ne rien faire. Je passe l’année scolaire au Koweit à courir entre l’école, les préparations de cours, la tenue de la maison et mes diverses activités, alors me faire dorloter par ma mère en France est une sorte de soupape de décompression. Une chose est sure : je n’ai jamais eu aussi peu de cernes qu’après un mois complet en France !

Separator image Publié dans Humeurs.

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Audrey

    Coucou Liz !
    Comme je te comprends ! Après 3 ans aux Etats Unis, en effet, pas mal de produits me manquaient : le pain, le fromage, la charcuterie (je ne suis pas une fan d’alcool alors je ne peux pas dire le vin, lol)… et j’habitais aussi une région où il faisait chaud quasi tout le temps !
    Je te souhaite de belles vacances en France et de bien profiter de tes amis et ta famille !
    Bisous

    • 2
      Eliz

      Coucou !

      Finalement, j’ai l’impression que le manque de pain et de fromage c’est vraiment commun à tous les expat’ !
      Merci beaucoup ! Je t’avoue que j’attendais un peu plus de fraicheur pour cet été et je me retrouve en pleine canicule, comment on vit sans clim’ ? lol
      Je te souhaite un beau mois d’aout !
      Bisous 🙂

Quelque chose à ajouter ? :)